Imprimer

La Surveillance

Qu’est-ce qu’IMPACT?

Le Programme canadien de surveillance active de l’immunisation, ou IMPACT, est un réseau national de surveillance des effets secondaires suivant l’immunisation, des échecs vaccinaux et de certaines maladies infectieuses qui sont ou deviendront évitables par la vaccination. Ce réseau est déployé dans des hôpitaux pédiatriques.

IMPACT est administré par la Société canadienne de pédiatrie grâce au financement du Centre de l’immunisation et des maladies respiratoires infectieuses de l’Agence de la santé publique du Canada. La surveillance des infections à rotavirus et de la méningococcie invasive est financée séparément.

Le fonctionnement d’IMPACT

Le réseau de surveillance national déployé dans des hôpitaux pédiatriques compte sur la participation de 12 centres canadiens, qui représentent environ 90 % de tous les lits pédiatriques de soins tertiaires au Canada.

Chaque centre d’IMPACT dispose d’une infirmière contrôleuse désignée, supervisée par un médecin bénévole spécialisé en pédiatrie ou en infectiologie. De nombreux autres membres du personnel de chaque centre participent à la collecte des cas, y compris le personnel de contrôle des infections, les infirmières des unités, le personnel de laboratoire et le personnel responsable des dossiers médicaux.

Les cas d’effets secondaires suivant l’immunisation déclarés par les centres d’IMPACT sont le reflet d’associations « temporelles », c’est-à-dire que les cas signalés se produisent après l’administration d’un vaccin, mais peut-être simplement par coïncidence. Le fait de les déclarer ne signifie pas qu’ils sont causés par le vaccin.

Les infirmières contrôleuses d’IMPACT transmettent les déclarations d’effets secondaires suivant l’immunisation au service de santé publique locale en vue du suivi et au Système canadien de surveillance des effets secondaires suivant l’immunisation de l’Agence de la santé publique du Canada. Elles répondent également aux demandes d’information sur des cas particuliers qu’examine le Comité consultatif sur l’évaluation de la causalité. Ce comité examine les effets secondaires les plus graves et détermine s’ils peuvent ou non avoir été causés par le vaccin.

Centres d’IMPACT

Le centre de données d’IMPACT se trouve à Vancouver, en Colombie-Britannique. Les 12 centres d’IMPACT sont :

  • Alberta Children’s Hospital, Calgary (Alberta)
  • B.C. Children’s Hospital, Vancouver (Colombie-Britannique)
  • Centre Mère-Enfant de Québec (Québec)
  • Centre hospitalier pour enfants de l’est de l’Ontario, Ottawa (Ontario)
  • CHU Sainte-Justine, Montréal (Québec)
  • IWK Health Centre, Halifax (Nouvelle-Écosse)
  • Eastern Health Janeway Child Health and Rehabilitation Centre, St. John’s (Terre-Neuve-et-Labrador)
  • L’Hôpital de Montréal pour enfants, Montréal (Québec)
  • Royal University Hospital, Saskatoon (Saskatchewan)
  • Stollery Children’s Hospital, Edmonton (Alberta)
  • The Hospital for Sick Children, Toronto (Ontario)
  • Children’s Hospital, Winnipeg (Manitoba)

Pourquoi procéder à la surveillance de la vaccination?

IMPACT surveille l’innocuité des vaccins et le schéma des maladies qui sont ou deviendront des maladies évitables par un vaccin. IMPACT complète les systèmes nationaux de surveillance en place, appuie les mesures de santé publique, étaye les dialogues sur les politiques avec les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux et d’autres intervenants nationaux et contribue au respect des engagements internationaux du Canada en matière de surveillance de l’innocuité vaccinale et de déclaration des maladies.

La surveillance d’IMPACT vise à déceler toute occurrence inattendue ou inhabituelle qui entraîne une hospitalisation après l’administration d’un vaccin et fournit de l’information sur la qualité du fonctionnement des programmes canadiens de vaccination. Il est en position idéale pour surveiller tout changement à la fréquence des cas, les nouveaux signaux inquiétants et les maladies émergentes.

Le fait de colliger de l’information sur des cas d’infections précises, telles que la coqueluche, le virus de l’influenza, le rotavirus, le virus varicelle-zona et les infections invasives causées par l’Haemophilus influenzae, le Neisseria meningitidis et le Streptococcus pneumoniae, contribue à déterminer la gravité de ces infections et à mesurer les avantages des nouveaux vaccins.

Pour en savoir plus sur IMPACT, vous pouvez consulter la liste complète des publications révisées par des pairs et des présentations scientifiques.


Bulletin d’IMPACT le plus récent

Mise à jour : le 28 avril 2016