Passer au contenu
Canadian Paediatric Society

La médecine prend toutes sortes de formes

Affiché le le 19 novembre 2015 par la Société canadienne de pédiatrie | Permalink

Catégorie(s) :

La Journée nationale des résidents pour la défense d’intérêts des enfants est une initiative de la section des résidents de la SCP soutenue par la Fondation Générations en santé. Elle vise à donner aux résidents une expérience pratique dans le rôle CanMEDS de promoteur de la santé et à faire connaître des enjeux essentiels en matière de santé des enfants et des adolescents. Les programmes de résidence en pédiatrie au Canada y participent en organisant des activités de formation pour les résidents et des activités de sensibilisation pour la collectivité.

Le thème de cette année est La santé des Premières nations, des Inuits et des Métis : la réconciliation en action! Les résidents participeront à des activités de défense d’intérêts au cours des prochains mois.

Dans l’esprit de ce thème, la docteure Priyanka Dixit, résidente de deuxième année au Centre hospitalier pour enfants de l’est de l’Ontario (CHEO), partage son expérience d’une cérémonie de purification au Centre de santé autochtone Wabano, à Ottawa.


J’ai vécu une belle expérience au Centre de santé autochtone Wabano. Pour une rare fois en médecine, j’ai eu l’impression de découvrir davantage les aspects artistiques de la guérison que ses aspects scientifiques.

J’ai vécu ma première cérémonie de « purification » ou du cercle de guérison. Je dois admettre que j’aimerais bien commencer toutes mes journées de cette façon. Dans un coin du Centre Wabano se trouve une pièce précieuse, la salle de purification. Chaude, circulaire et peu éclairée, elle est recouverte de planches de bois et parsemée de coussins. Au centre, des épices et des ornements sont déposés sur une table. Des œuvres d’art autochtone traditionnelles sont apposées aux murs. J’ai pénétré dans la pièce en compagnie des membres d’une équipe multidisciplinaire, tous là pour soutenir une famille dans le besoin.

Pour ouvrir la cérémonie, on a brûlé de la sauge. Nous étions invités à nous nettoyer avec la fumée odoriférante qu’elle dégageait. Nous orientions la fumée pour nettoyer les parties de notre corps qui, à notre avis, en avaient besoin. Un par un, chaque membre du cercle dirigeait la fumée vers des parties de son corps qu’il jugeait vulnérables et désirait purifier, pour rappeler que chacun a des faiblesses à travailler.

J’ai chéri le caractère privé et unique de cette salle, une oasis au milieu du chaos. Il n’y avait pas d’écrans, de sonneries ni de traces de technologie. Nous entendions seulement nos voix et le tintement du bâton de parole qui circulait autour de la pièce. Nous avons pris le temps d’apprendre à connaître la famille centrale et les membres du cercle. Chacun a partagé une histoire personnelle pour démontrer que nous avons tous des choses en commun. Même si nous ne comprenons pas tout, nous sommes tous égaux et solidaires.

Il était évident que nous n’assisterions pas à une « réunion », mais à une rencontre de positivisme et de chaleur. Les familles vivent des situations difficiles, et chaque personne présente était là pour aider et offrir des suggestions. Je n’avais jamais rencontré cette famille auparavant, mais j’ai compris qu’elle vivait une épreuve dévastatrice. J’ai été touchée de participer à ce cercle et je me suis sentie privilégiée de partager cette expérience. J’ai quitté la salle fascinée par tout le processus, souhaitant que toutes les rencontres multidisciplinaires se déroulent de cette façon. Cette rencontre dégageait une grande puissance, et même si de nombreux obstacles se dressaient encore sur la route, nous avons pu nouer des liens, former des relations et créer un plan initial.

La médecine prend toutes sortes de formes. C’était extraordinaire que de participer à un type de soins que je n’avais jamais connu auparavant.


Droits d'auteur

La Société canadienne de pédiatrie est propriétaire des droits d'auteur sur toute l'information publiée dans le présent blogue. Pour obtenir toute l'information à ce sujet, lisez la Politique sur les droits d'auteur.

Avertissement

L'information contenue dans le présent blogue ne devrait pas remplacer les soins et les conseils d'un médecin.

Mise à jour : le 14 décembre 2015