Passer au contenu
Canadian Paediatric Society

Le prix Victor Marchessault de défense des enfants

La Société canadienne de pédiatrie se distingue parmi les organismes similaires par son infatigable défense d’intérêts afin de s’assurer que les enfants et les adolescents aient accès aux meilleurs soins possible.

La SCP a créé le prix Victor Marchessault de défense des enfants pour rendre hommage aux individus ou organismes qui ont effectué de remarquables travaux de défense d’intérêts des enfants et des adolescents du Canada à l’échelle locale, provinciale ou nationale. Présenté tous les deux ans, ce prix rend hommage aux diverses manières qu’utilisent des Canadiens pour améliorer la vie des enfants et les adolescents.

Au congrès annuel de la SCP, le lauréat recevra une plaque commémorative. Un don de 1 000 $ sera versé à un organisme de bienfaisance canadien de son choix. Ils reçoivent également l’adhésion gratuite d’un an à la SCP.

(Prix attribué aux deux ans. Le prochain prix sera décerné en 2018)

Lauréat(s): Dr. Claude Cyr

Dr. Claude Cyr

Le docteur Claude Cyr, de Sherbrooke, au Québec, reçoit le prix Victor Marchessault pour la défense des enfants, afin de souligner son apport remarquable à la défense d’intérêts des enfants et des adolescents sur les scènes locale, provinciale et nationale. Membre du comité de prévention des blessures de la SCP et auteur de nombreuses publications, le docteur Cyr est bien connu partout au pays. Son engagement pour prévenir le syndrome de la ceinture de sécurité remonte à 2002. Il a eu un point de vue décisif à cet égard, car l’étude qu’il a lancée par l’entremise du Programme canadien de surveillance pédiatrique a contribué à renforcer les politiques de la SCP sur les systèmes de retenue d’enfants et il a travaillé à la modification des lois québécoises sur les systèmes d’ancrage des voitures et l’utilisation des sièges rehausseurs.

En plus de son travail en prévention des blessures, le docteur Cyr a orienté les systèmes de soins palliatifs en pédiatrie. Sur les scènes régionale et provinciale, il est l’un des leaders de la mise en œuvre de la Politique en soins palliatifs de fin de vie pour le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec. Grâce à cette politique, les enfants et les adolescents en phase terminale reçoivent des soins ciblés, où qu’ils habitent dans la province. Le docteur Cyr a publié de nombreux articles sur les soins palliatifs en pédiatrie. Les facultés de médecine et de nombreuses organisations publiques se l’arrachent pour donner des formations sur le sujet.

Victor Marchessault

Au sujet du docteur Victor Marchessault

Nombreux sont ceux qui se souviennent du docteur Victor Marchessault comme du chef de file de la SCP, dont il a été le vice-président directeur de 1964 à 1997. D’autres le connaissent comme un infectiologue universitaire et se rappellent ses compétences et sa chaleur à titre de clinicien. Défenseur inébranlable des intérêts des enfants et des adolescents, il a apporté une contribution considérable à la pédiatrie au Canada.

Il a établi la SCP comme une force politique, par des réalisations en défense d’intérêts, telles que l’ajout de vitamine D dans le lait et de fluor dans l’eau, l’utilisation des ceintures de sécurité par les enfants et des bouchons à l’épreuve des enfants sur les bouteilles de médicaments. Il a également contribué à l’adoption de la vaccination universelle des nourrissons contre la rougeole à la fin des années 1960.

Le docteur Marchessault est demeuré actif en pédiatrie jusqu’à sa mort, en 2003. En effet, il était alors professeur de pédiatrie et d’infectiologie à l’Université d’Ottawa et à l’Hôpital pour enfants de l’est de l’Ontario et président du Comité consultatif national de l’immunisation.

Candidatures

Les membres de la SCP sont invités à proposer la candidature d’un résident canadien ou d’un organisme canadien sans but lucratif qui a apporté une contribution exceptionnelle aux enfants et aux adolescents du Canada par des travaux de défense d’intérêts, tels que :

  • favoriser une législation qui protège les enfants des préjudices;
  • rendre les collectivités plus actives, sûres et ouvertes aux enfants et aux adolescents;
  • travailler à rendre les collectivités plus accessibles aux enfants ayant des besoins spéciaux.

Le comité des prix évaluera les candidats d’après les répercussions et la portée de leurs travaux de défense d’intérêts.

Les candidatures doivent être officiellement redéposées chaque année pour être envisagées. Les membres courants du conseil d’administration de la SCP, du comité d’action pour les enfants et les adolescents (CAEA) et du comité des prix ne sont pas admissibles et ne peuvent pas proposer de candidatures pendant leur mandat.

Soumissions

Les soumissions doivent inclure :

  • une lettre du motionnaire décrivant clairement l’apport du candidat au cours des cinq années précédentes et établissant les répercussions et la portée de ses travaux de défense d’intérêts. Longueur maximale de trois pages;
  • Pour les particuliers : un curriculum vitae et les documents reliés aux travaux de défense d’intérêts, le cas échéant; un profil d’entreprise, y compris un bref historique, l’énoncé de mission et les objectifs ainsi que la liste des membres du conseil d’administration.

Pour soumettre une candidature, cliquez sur le bouton Soumission de candidature.

Ce prix est subventionné par la Fondation de l’Hôpital pour enfants de l’est de l’Ontario.

Anciens lauréats

2014

Docteure Elizabeth Lee Ford-Jones

2012

Docteure Hema Patel

2010

Docteure Natalie Yanchar

2008

Docteur Milton Tenenbein

2006

Madame Cindy Blackstock

2004

Docteure Gloria Jeliu

2002

Docteurs Gilles Fortin et Jean Labbé

Mise à jour : le 12 juillet 2017