Passer au contenu
Canadian Paediatric Society

Prévention du tabagisme chez les jeunes

Les lois provinciales et territoriales en vue de protéger les enfants contre les effets du tabagisme continuent d’être renforcées. Les données les plus récentes sur le tabagisme reposent sur des sondages nationaux réalisés par Santé Canada et Statistique Canada en 2013 (qui excluaient les territoires). Environ 11 % des jeunes de 15 à 19 ans fumaient en 2013 par rapport à 22 % en 200110.

Cependant, le taux de tabagisme semble se stabiliser, mais est plus élevé que la moyenne au sein des groupes minoritaires, particulièrement les Autochtones et les jeunes LGBT (lesbiennes, gays, bisexuels, transsexuels et transgenres)11. Chez les élèves des Premières nations qui fréquentent le secondaire et habitent hors réserve, 25 % déclaraient fumer en 200812. Ils étaient également plus susceptibles d’être exposés à la fumée secondaire à la maison et dans un véhicule automobile (37 % et 51 %, respectivement) que les autres adolescents (20 % et 30 %)13.

Certaines des mesures les plus efficaces pour réduire le taux de tabagisme chez les adolescents sont déjà en place au Canada, telles qu’un taux de taxation élevé, un étiquetage dissuasif, l’interdiction de présentoirs aux points de vente et de publicité auprès des mineurs et des lieux sans fumée (y compris dans les véhicules automobiles qui transportent des mineurs). Même si la plupart des régions sociosanitaires ont interdit le tabagisme dans les lieux publics fermés et les véhicules qui transportent des mineurs (à l’exception des Territoires du Nord-Ouest et du Nunavut), il reste encore beaucoup à faire.

Les jeunes sont désormais exposés à un plus vaste spectre de produits du tabac, y compris le tabac sans fumée, le tabac aromatisé, la pipe à eau et la vapoteuse, qui sont mal réglementés par les gouvernements. En 2013, les premières données nationales sur le vapotage au Canada ont révélé que 20 % des adolescents de 15 à 19 ans avaient essayé la vapoteuse14. Il se peut qu’il y ait bientôt plus de vapoteurs que de fumeurs chez les adolescents.

La Société canadienne de pédiatrie (SCP) exhorte les gouvernements à traiter le vapotage comme les produits du tabac classiques et à modifier toutes les restrictions actuelles sur le tabagisme dans les lieux publics et les lieux de travail pour y inclure le vapotage15. La SCP demande également aux provinces et aux territoires d’interdire le tabagisme dans tous les lieux publics, y compris les aires de jeux, les terrains sportifs et les surfaces sportives, comme le font l’Ontario, le Québec et le Nouveau-Brunswick.

Province ou territoireSituation en 2012Situation en 2016Mesures recommandéesCommentaires
Colombie-Britannique

Excellente

Bonne

Interdire le tabagisme dans les lieux publics extérieurs de la province afin de compléter les interdictions municipales en place.

La SCP félicite les municipalités qui ont interdit le tabagisme dans les lieux récréatifs et les parcs, sur les plages et les terrains sportifs publics. 

Alberta

Bonne

Passable

Interdire le tabagisme dans les lieux publics extérieurs de la province afin de compléter les interdictions municipales en place. Promulguer une loi sur le vapotage.

L’Alberta a interdit les produits du tabac aromatisés en 2015.
 

La SCP félicite les municipalités qui ont interdit le tabagisme dans les lieux récréatifs et les parcs, sur les plages et les terrains sportifs publics.

Saskatchewan

Excellente

Passable

Interdire le tabagisme dans les lieux publics extérieurs de la province afin de compléter les interdictions municipales en place. Promulguer une loi sur le vapotage et les produits du tabac aromatisés.

La SCP félicite les municipalités qui ont interdit le tabagisme dans les lieux récréatifs et les parcs, sur les plages et les terrains sportifs publics.

Manitoba

Excellente

Bonne

Promulguer une loi provinciale interdisant le tabagisme sur les terrasses des restaurants. 

Le Manitoba a interdit le tabagisme sur les plages et dans les terrains de jeu des parcs provinciaux.
 

La SCP félicite les municipalités qui ont interdit le tabagisme sur les terrasses des restaurants. 

Ontario

Excellente

Excellente

Respecte toutes les recommandations de la SCP.

Québec

Bonne

Excellente

Respecte toutes les recommandations de la SCP.

Nouveau-Brunswick

Excellente

Excellente

Respecte toutes les recommandations de la SCP.

Nouvelle-Écosse

Excellente

Bonne

Interdire le tabagisme dans les lieux publics extérieurs de la province.

La Nouvelle-Écosse interdit le tabagisme dans les zones extérieures et sur les terrasses visées par un permis d’alcool.
 

La SCP félicite les municipalités qui ont interdit le tabagisme dans les lieux récréatifs et les parcs, sur les plages et les terrains sportifs publics.

Île-du-Prince-Édouard

Excellente

Bonne

Interdire le tabagisme dans les lieux publics extérieurs de la province, y compris l’interdiction complète de fumer sur les terrasses des restaurants.

L’Île-du-Prince-Édouard interdit le tabagisme sur les terrasses des restaurants à certaines heures seulement.

Terre-Neuve-et-Labrador

Excellente

Bonne

Interdire le tabagisme dans les lieux publics extérieurs de la province afin de compléter les interdictions municipales en place.

La SCP félicite les plus de 85 municipalités qui ont interdit le tabagisme dans les lieux récréatifs et les parcs, sur les plages et les terrains sportifs publics. 

Yukon

Excellente

Passable

Interdire le tabagisme dans les lieux publics extérieurs de la province. Promulguer une loi sur le vapotage et les produits du tabac aromatisés.

Le Yukon interdit le tabagisme dans les zones extérieures et sur les terrasses visées par un permis d’alcool.

Territoires du Nord-Ouest

Bonne

Mauvaise

Promulguer une loi sur le tabagisme dans les véhicules automobiles qui transportent des mineurs. Interdire le tabagisme dans les lieux publics extérieurs de la province. Promulguer une loi sur le vapotage et les produits du tabac aromatisés.

Nunavut

Bonne

Mauvaise

Promulguer une loi sur le tabagisme dans les véhicules automobiles qui transportent des mineurs. Interdire le tabagisme dans les lieux publics extérieurs de la province. Promulguer une loi sur le vapotage et les produits du tabac aromatisés.

Excellente

La province ou le territoire interdit le tabagisme dans tous les lieux publics (y compris à l’extérieur*). Une loi a été adoptée pour protéger les enfants et les adolescents des effets du tabagisme dans les véhicules automobiles. La province ou le territoire a adopté une loi sur le vapotage et les produits du tabac aromatisés.

Bonne

La province ou le territoire interdit le tabagisme dans certains lieux publics. Une loi a été adoptée pour protéger les enfants et les adolescents des effets du tabagisme dans les véhicules automobiles. La province ou le territoire a adopté une loi sur le vapotage et les produits du tabac aromatisés.

Passable

La province ou le territoire interdit le tabagisme dans certains lieux publics. Une loi a été adoptée pour protéger les enfants et les adolescents des effets du tabagisme dans les véhicules automobiles. La province ou le territoire ne possède pas de loi sur le vapotage et les produits du tabac aromatisés.

Mauvaise

La province ou le territoire interdit le tabagisme dans certains lieux publics. La province ou le territoire n’est pas doté de loi pour protéger les enfants et les adolescents des effets du tabagisme dans les véhicules automobiles. La province ou le territoire ne possède pas de loi sur le vapotage et les produits du tabac aromatisés.

*Les lieux extérieurs incluent les terrains de jeu, les terrains sportifs et les surfaces sportives publiques ainsi qu’un périmètre de 20 mètres entourant ces lieux.

Références

  1. Gouvernement du Canada. Enquête de surveillance de l’usage du tabac au Canada (ESUTC) 2012. http://canadiensensante.gc.ca/publications/healthy-living-vie-saine/tobacco-monitoring-survey-2012-enquete-surveillance-tabac/index-fra.php (consulté le 20 avril 2016)
  2. Harvey J, Chadi N; Société canadienne de pédiatrie, comité de la santé de l’adolescent. La prévention du tabagisme chez les enfants et les adolescents : des recommandations en matière de pratiques et de politiques. Paediatr Child Health 2016;21(4):215-21.
  3. Elton-Marshall T, Leatherdale ST, Burkhalter R. Tobacco, alcohol and illicit drug use among Aboriginal youth living off-reserve: Results from the Youth Smoking Survey. CMAJ 2011;183(8):E480-6. www.cmaj.ca/content/early/2011/05/09/cmaj.101913.full.pdf+html (consulté le 20 avril 2016)
  4. Ibid.
  5. Gouvernement of Canada. Enquête canadienne sur le tabac, l’alcool et les drogues (ECTAD). Sommaire des résultats pour 2013. http://canadiensensante.gc.ca/science-research-sciences-recherches/data-donnees/ctads-ectad/summary-sommaire-2013-fra.php?_ga=1.133788234.515563909.1463459391 (consulté le 20 avril 2016)
  6. Stanwick R; Société canadienne de pédiatrie. La cigarette électronique : renormalisons-nous le tabagisme en public? Anéantir cinq décennies de lutte contre le tabac et revitaliser la dépendance à la nicotine chez les enfants et les adolescents du Canada. Paediatr Child Health 2015;20(2):106-10.