Passer au contenu
Canadian Paediatric Society

Loi sur le port du casque de vélo

Le vélo est une activité populaire et une forme de transport saine et respectueuse de l’environnement. C’est toutefois une cause importante de blessures chez les enfants et les adolescents, et les risques de traumatisme crânien sont particulièrement élevés. On ne possède pas de données sur les blessures, mais les statistiques hospitalières recensées il y a quelques années appuient clairement l’adoption de lois sur le port du casque de vélo dans bien des provinces et territoires. D’après les statistiques de 2009-2010, environ 20 jeunes de 19 ans ou moins meurent de blessures liées au vélo chaque année au Canada, tandis qu’une cinquantaine d’autres s’en sortent avec une incapacité permanente23. Environ 700 enfants et adolescents sont hospitalisés chaque année en raison de graves blessures subies en vélo24. Les traumatismes crâniens ont souvent des effets permanents, les plus courants étant les troubles d’apprentissage, les retards de développement et les problèmes de comportement25.

La plupart des blessures que subissent les enfants et les adolescents sont à la fois prévisibles et évitables. Les gouvernements ont donc toutes les raisons de légiférer de manière proactive. Selon les recherches, plus de gens portent un casque de vélo lorsqu’une loi sur le port du casque est en vigueur, et on constate une diminution d’environ 25 % des blessures par rapport aux régions où la loi n’est pas en vigueur26. Malgré tout, cinq provinces et territoires du Canada ne sont toujours pas pourvus de loi sur le port du casque de vélo.

Selon une analyse Cochrane, le casque réduit d’environ 69 % le risque de commotion cérébrale et de traumatisme crânien, de 74 % le risque de grave traumatisme crânien et de 65 % le risque de lésions au visage27. Si chaque cycliste portait un casque bien ajusté, on éviterait quatre traumatismes crâniens sur cinq28. Malheureusement, seulement 37,5 % des jeunes de 12 à 17 ans affirment toujours porter leur casque lorsqu’ils font du vélo29. Les garçons de dix à 19 ans sont victimes de 70 % des décès30. À part les coûts émotionnels évités, on estime que chaque dollar investi dans le port du casque de vélo permet d’épargner 29 $ en frais liés aux blessures31.

La Société canadienne de pédiatre (SCP) continue de préconiser le port obligatoire d’un casque de vélo approuvé par l’association canadienne de normalisation pour les cyclistes de tout âge. Les lois doivent s’accompagner de mesures exécutoires et de programmes d’éducation mis en place en milieu scolaire et communautaire pour promouvoir le port du casque. D’après les données probantes, même une loi qui ne s’accompagne pas de mesures exécutoires marquées accroît temporairement le port du casque (au moins quelques années après son adoption), mais pour que son efficacité se maintienne, elle doit faire l’objet d’un renforcement et d’une promotion soutenue32.

Province ou territoireSituation en 2012Situation en 2016Mesures recommandéesCommentaires
Colombie-Britannique

Excellente

Excellente

Respecte toutes les recommandations de la SCP.

Alberta

Bonne

Bonne

Modifier la loi actuelle pour inclure tous les groupes d’âge.

Saskatchewan

Mauvaise

Mauvaise

Promulguer une loi qui oblige le port du casque dans tous les groupes d’âge.

Des programmes d’éducation sont offerts.

Manitoba

Mauvaise

Bonne

Modifier la loi actuelle pour inclure tous les groupes d’âge.

Ontario

Bonne

Bonne

Modifier la loi actuelle pour inclure tous les groupes d’âge.

Québec

Mauvaise

Mauvaise

Promulguer une loi qui oblige le port du casque dans tous les groupes d’âge.

Des programmes d’éducation sont offerts.

Nouveau-Brunswick

Excellente

Excellente

Respecte toutes les recommandations de la SCP.

Nouvelle-Écosse

Excellente

Excellente

Respecte toutes les recommandations de la SCP.

Île-du-Prince-Édouard

Excellente

Excellente

Respecte toutes les recommandations de la SCP.

Terre-Neuve-et-Labrador

Mauvaise

Excellente

Respecte toutes les recommandations de la SCP.

Yukon

Mauvaise

Mauvaise

Promulguer une loi qui oblige le port du casque dans tous les groupes d’âge.

Whitehorse possède une loi sur le port du casque de vélo à tout âge.

Territoires du Nord-Ouest

Mauvaise

Mauvaise

Promulguer une loi qui oblige le port du casque dans tous les groupes d’âge.

Inuvik possède une loi sur le port du casque de vélo à tout âge. Yellowknife possède un règlement sur le port du casque de vélo chez les jeunes de moins de 18 ans.

Nunavut

Mauvaise

Mauvaise

Promulguer une loi qui oblige le port du casque dans tous les groupes d’âge.

Excellente

La province ou le territoire s’est doté d’une loi pour que tous les cyclistes portent le casque de vélo, et des contraventions sont prévues lorsque cette loi n’est pas respectée. Il incombe aux parents de s’assurer que leur enfant porte un casque. 

Bonne

La province ou le territoire s’est doté d’une loi pour que tous les cyclistes de moins de 18 ans portent le casque de vélo.

Mauvaise

La province ou le territoire ne s’est pas doté de loi sur le port du casque de vélo.

Références

  1. Parachute. The cost of injury in Canada report, 2015: www.parachutecanada.org/downloads/research/Cost_of_Injury-2015.pdf (consulté le 20 avril 2016)
  2. Institut canadien d’information sur la santé. Nombre d’hospitalisations au Canada en raison d’une blessure liée au cyclisme, 2009-2010. www.cihi.ca/en/info_cycling_injury_09-10_fr.pdf (consulté le 20 avril 2016)
  3. Parachute Canada. The Financial Costs, and Prevention Strategies of Unintentional Injuries, January 2011: www.parachutecanada.org/downloads/injurytopics/PublicSectorDigestInjuryPrevention.pdf (consulté le 20 avril 2016)
  4. Macpherson A, Spinks A. Bicycle helmet legislation for the uptake of helmet use and prevention of head injuries. Cochrane Database of Systematic Reviews 2007, Issue 2. DOI: 0.1002/14651858.CD005401.pub2.
  5. Thompson DC, Rivara FP, Thompson R. Helmets for preventing head and facial injuries in bicyclists. Cochrane Database Syst Rev 2000;(2):CD001855.
  6. Parachute Canada. Helmet FAQ: www.parachutecanada.org/injury-topics/item/helmet-faqs (consulté le 20 avril 2016)
  7. Statistique Canada. Canadiens ayant porté un casque pour faire du vélo, selon le groupe d’âge et la fréquence d’utilisation, population à domicile de 12 ans et plus, 2013-2014. www.statcan.gc.ca/daily-quotidien/150624/t001b-fra.htm (consulté le 20 avril 2016)
  8. SmartRisk. The economic burden of injury in Canada, 2000. www.parachutecanada.org/downloads/research/reports/EBI2009-Eng-Final.pdf (consulté le 20 avril 2016)
  9. Parachute. The cost of injury in Canada report, 2015. www.parachutecanada.org/downloads/research/Cost_of_Injury-2015.pdf (consulté le 20 avril 2016)
  10. Hagel BE, Yanchar NL; Société canadienne de pédiatrie, comité de prévention des bessures. Le port du casque de vélo au Canada : la nécessité d’une législation pour réduire le risque de traumatismes crâniens.