Passer au contenu
Canadian Paediatric Society

La SCP invite les médecins à « choisir avec soin » lorsqu’ils traitent les enfants et les adolescents

le 30 novembre 2016

OTTAWA – La Société canadienne de pédiatrie (SCP) a diffusé aujourd’hui une liste de tests, de traitements et d’interventions souvent demandés, mais pas toujours nécessaires, dans le cadre de Choisir avec soin Canada. Cette liste contient cinq recommandations ciblées et fondées sur des données probantes pour alimenter les conversations entre les patients et les cliniciens sur les soins qui sont vraiment nécessaires.

La liste de la SCP contient les cinq recommandations suivantes :

  • N’utilisez pas d’emblée un inhibiteur de la sécrétion acide ou un agent prokinétique pour le traitement du reflux gastro-œsophagien chez les nourrissons.
  • Ne faites pas de panneaux de dépistage des immunoglobulines E (IgE) pour des allergies alimentaires sans d’abord examiner les éléments pertinents de l’anamnèse.
  • N’administrez pas de psychostimulant aux enfants d’âge préscolaire atteints d’un trouble déficitaire de l’attention, mais offrez une thérapie comportementale administrée par les parents.
  • Ne faites pas d’emblée un prélèvement de gorge chez l’enfant atteint de mal de gorge qui présente une toux, une rhinite ou une voix rauque, car l’enfant présente presque assurément une pharyngite virale.
  • Ne recommandez pas les remèdes contre la toux et le rhume aux enfants de moins de six ans.

« En qualité de professionnels de la santé, nous pouvons contribuer à améliorer les soins en parlant aux patients des interventions qui sont vraiment nécessaires et bénéfiques pour leur santé, déclare la docteure Isabelle Chevalier, membre du conseil d’administration de la SCP et chef du projet. Nos recommandations visent à aider les patients et les cliniciens à lancer d’importantes conversations sur les possibilités de traitement et à faire des choix judicieux sur leur santé. »

La liste de la SCP pour Choisir avec soin Canada est le résultat de plusieurs mois d’évaluations et d’analyses attentives, à l’aide des données les plus récentes sur les possibilités de prise en charge et de traitement. La SCP a consulté des experts de ses comités et de ses sections spécialisées sur des sujets qui, à son avis, devaient figurer dans la campagne. Les documents de principes à jour de la SCP ont également été pris en compte dans l’élaboration de la liste.

« Tous les membres de l’équipe soignante partagent la responsabilité des conversations sur les soins dont les patients ont véritablement besoin, affirme Wendy Levinson, MD, OC, présidente et cofondatrice de Choisir avec soin Canada. La liste de la SCP pour Choisir avec soin Canada aidera les pédiatres du pays à ouvrir le dialogue avec leurs patients sur les soins qui leur conviennent le mieux et sur ce que nous pouvons faire pour réduire le gaspillage et la surutilisation au sein du système de santé. »

Avec la publication de ces nouvelles listes, la campagne couvre désormais plus de 175 tests et traitements qui, selon ses partenaires des associations médicales professionnelles, sont surutilisés et inappropriés et dont les cliniciens et les patients devraient discuter.

Pour en savoir plus sur Choisir avec soin Canada, voir les listes complètes et obtenir de l’information supplémentaire sur les recommandations et les données qui les appuient, consultez le site www.choisiravecsoin.org.

 

-30-

À propos de la SCP

La Société canadienne de pédiatrie est une association nationale de défense d’intérêts qui prône les besoins de santé des enfants et des adolescents. Fondée en 1922, elle représente plus de 3 000 pédiatres, pédiatres surspécialisés et autres professionnels de la santé des enfants au Canada.

Mise à jour : le 30 novembre 2016