Passer au contenu
Canadian Paediatric Society

Bourse du pédiatre émergent spécialisé en maltraitance

La section de la prévention de la maltraitance d’enfants et d’adolescents de la SCP a créé la bourse du pédiatre émergent spécialisé en maltraitance afin de stimuler l’intérêt d’un stagiaire en médecine pour le domaine de la maltraitance d’enfants. La bourse finance les frais de déplacement et de participation d’un stagiaire au National Symposium on Advanced Practices in Child Maltreatment (le symposium national sur les pratiques avancées en cas de maltraitance d’enfants, ou « symposium de Toronto »). La section peut accorder une bourse par année, d’une valeur maximale de 1 350 $.

Après la fin du symposium, le lauréat est tenu de remettre un bref rapport (500 mots) au comité de direction de la section sur l’information qu’il a apprise, y compris une réflexion sur la manière de l’intégrer à ses futures pratiques.

Date limite : le 31 mars

Candidatures

Le candidat doit :

  • être un stagiaire (étudiant en médecine, résident, étudiant au postdoctorat) qui porte un vif intérêt pour le domaine de la pédiatrie spécialisée en maltraitance.
  • posséder une lettre d’appui d’un membre de la section de la prévention de la maltraitance d’enfants et d’adolescents de la SCP (parrain).
  • être libre pour assister à l’intégralité du Symposium on Advanced Practices in Child Maltreatment Paediatrics.

Soumissions

Les candidatures doivent inclure :

  • un formulaire de candidature rempli;
  • une ou plusieurs lettres d’appui de son parrain (membre de la section de la prévention de la maltraitance d’enfants et d’adolescents de la SCP);
  • un curriculum vitæ à jour.

Les candidatures doivent être soumises avant le 31 mars :

  • par courriel, à l’adresse education@cps.ca;
  • sous l’objet : Candidature à la bourse du pédiatre émergent spécialisé en maltraitance 2017_NOM
  • et inclure le formulaire de candidature, la lettre d’appui et le curriculum vitæ dans des pièces jointes différentes.

Les candidatures incomplètes ou tardives seront rejetées.

Mise à jour : le 17 novembre 2017