Passer au contenu
Canadian Paediatric Society

Résidents

La section des résidents, créée en 1990, fournit un réseau aux étudiants en cours de formation en pédiatrie. La section représente près du quart des membres de la SCP et 94 % de tous les résidents en pédiatrie du Canada. Elle fournit une tribune aux résidents afin qu’ils élaborent des idées et discutent d’enjeux liés à la formation et à l’éducation des résidents en pédiatrie du Canada. La section est active dans des domaines comme la défense d’intérêts et le perfectionnement professionnel, notamment pendant le congrès annuel de la SCP.

Les résidents sont l’avenir de la pédiatrie et font partie intégrante de la SCP. La section compte des représentants au conseil d’administration de la SCP. De plus, un représentant de chaque programme de pédiatrie au Canada est nommé au comité directeur de la section afin de faire le lien entre les résidents et la SCP. 

Tous les résidents de première année reçoivent une adhésion gratuite à la SCP à compter de juillet, lorsqu’ils commencent leur résidence, jusqu’au 31 décembre de l’année suivante.

Défense d'intérêts

Bourses

Publications

Outils

Transmettez vos commentaires ou vos idées pour la section à education@cps.ca.

Projet des résidents de la SCP pour la défense d’intérêts des enfants

La défense d’intérêts locale pour les besoins locaux

La Société canadienne de pédiatrie accueille et apprécie la participation des résidents à toutes ses initiatives de défense d’intérêts. Grâce à vos commentaires, la section des résidents se lance dans une nouvelle initiative de défense d’intérêts en 2016. Ce projet, qui remplace la Semaine nationale des résidents pour la défense d’intérêts des enfants, adopte une approche plus longitudinale face aux grands enjeux, afin de faciliter la participation et de favoriser une expérience de défense d’intérêts plus enrichissante pour nos plus jeunes membres, et peut-être les plus occupés.

Dirigé par les représentants des résidents et reposant soit sur un enjeu provincial ou territorial énoncé dans le rapport de la situation de la SCP, soit sur un besoin communautaire précis, votre projet peut changer la vie des enfants et des adolescents de votre lieu de résidence et de travail.

En faisons-nous assez?
Le rapport de la situation de la SCP est un excellent point de départ pour la défense d’intérêts des résidents. Il est opportun et localisé, présente des résultats tangibles et respecte les priorités de la SCP.

Objectifs du projet

  • Déterminer et défendre des besoins de santé particuliers pour les enfants et les adolescents de manière tangible dans les lieux de résidence et de travail des résidents et contribuer à les faire respecter.
  • Faire connaître aux résidents le processus de lobbying et leurs propres habiletés de défenseurs d’intérêts sur la scène provinciale ou territoriale.
  • Inspirer les résidents qui font de la défense d’intérêts à l’égard des enjeux qu’ils choisissent, collaborer avec eux et les soutenir.
  • Proposer une affiche au congrès annuel de la SCP pour souligner la fin du projet.
  • Faire participer les résidents à des projets de défense d’intérêts de la SCP plus soutenus et plus longs.

Qui y participe?
Les représentants des résidents de la SCP doivent diriger et faciliter chaque projet, mais tous les résidents sont invités à participer, sans tenir compte des programmes ou des frontières provinciales ou territoriales.

Nous pouvons vous aider!
Le comité directeur de la section des résidents et le personnel de la SCP vous aideront à obtenir des ressources et à vous mettre en contact avec des personnes ayant des compétences dans le secteur que vous aurez sélectionné. Vous trouverez de l’information clef au Centre de défense d’intérêts et dans les documents de principes connexes.

Qu’est-ce qui est considéré comme un « résultat attendu »?
Un résultat attendu désigne l’obtention d’un produit ou service tangible attendu pour réaliser l’objectif ou les objectifs du projet.

Quelques exemples : Des documents produits pour les leaders communautaires, provinciaux et territoriaux, des sondages pour évaluer les besoins ou les répercussions, des sommaires de vos rencontres avec un député provincial ou fédéral ou un conseiller municipal ou de vos discussions avec des conseils d’administration ou des administrateurs d’hôpitaux, et vos initiatives d’éducation dans une école ou un hôpital local, etc.

Il faut présenter un rapport annuel des progrès et des réalisations du projet pour obtenir un financement de la SCP afin de participer au congrès annuel.

Échéancier

  • Envisager des projets d’une durée de deux à trois ans, qui correspond à votre mandat de représentant des résidents, ou cibler un problème qui peut être résolu en un an. À vous de décider!
  • Le 15 janvier 2017 : Soumettre le formulaire d’intention de projet.
  • Le 1er mai 2017 : Soumettre un rapport des progrès et des réalisations jusque-là, ce qui est une exigence pour obtenir un financement en vue d’assister au congrès annuel de la SCP.
  • Février 2018 : Proposer une affiche en vue du congrès annuel 2018.

Exemple de projet
La loi sur la sécurité des véhicules hors route est une question d’intérêts dans le rapport de la situation.
Les projets de défense d’intérêts peuvent inclure les éléments suivants :

  • Colliger les taux de blessures causées par les véhicules hors route chez les enfants et les adolescents de votre hôpital et en présenter le sommaire à votre député afin d’encourager l’adoption d’une meilleure loi.
  • Réaliser un sondage local sur les connaissances actuelles des patients et des parents à l’égard de la sécurité des véhicules hors route et préparer une initiative d’éducation pour susciter une prise de conscience.
  • S’adresser aux fabricants de VTT pour qu’ils améliorent des normes de sécurité précises.

Renseignements
Vos commentaires et vos questions sont les bienvenus. Écrivez à :

Ravneet Sekhon, présidente de la section des résidents
rav11.neet21@gmail.com

Nikki Fischer, vice-présidente de la section des résidents
nikkiafischer@gmail.com

Projets des résidents pour la défense d’intérêts des enfants

La section des résidents est à mettre sur pied une base de données pour promouvoir, partout au Canada, les projets de défense d’intérêts dirigés par les stagiaires. Cette base de données favorisera l’accès aux projets et le partage d’information et de ressources entre les résidents et les étudiants en médecine. Cliquez ici pour remplir le formulaire dans lequel vous exposerez votre projet de défense d’intérêts.

Clinique d’approche en pédiatrie à Maskwacis (M-POC)

La clinique M-POC est une initiative des résidents en pédiatrie de l’université de l’Alberta. Elle vise à améliorer l’accès aux soins en pédiatrie ainsi qu’à promouvoir la santé et la prévention des maladies chez les enfants de la région des Quatre nations cries de Maskwacis, en Alberta. Les principaux volets du projet incluent une clinique d’approche hebdomadaire en pédiatrie au Maskwacis Health Centre, la tenue de recherches participatives communautaires et la tenue de groupes de travail pour déterminer les besoins de santé de la population et élaborer des stratégies afin d’améliorer les résultats de santé des enfants. Ce projet a remporté la bourse des résidents 2014 pour la défense d’intérêts des enfants.

 

Comité de défense d’intérêts des résidents en pédiatrie du Sick Kids

Ce comité interne de résidents en pédiatrie de l’université de Toronto et de The Hospital for Sick Children se consacre à la promotion de la santé et à l’engagement communautaire. Les projets de ce comité sont tous lancés par les résidents. Les projet en cours incluent des programmes d’approche dans les écoles où les résidents donnent un cours sur la santé et le bien-être aux élèves, des soirées pour les parents dans le cadre desquelles des séances communautaires portent sur des sujets courants en pédiatrie, le programme d’approche pédiatrique (POP), une clinique pédiatrique mensuelle pour les enfants qui n’ont pas droit aux services de santé, soit les réfugiés, les Canadiens qui reviennent au pays et les immigrants, ainsi qu’un groupe de défense d’intérêts auprès du gouvernement afin d’améliorer les lois en matière d’utilisation sécuritaire des VTT par les enfants et les adolescents. 

 

Projet VAS-y (projet d’intervention des résidents pour une vie active et en santé chez les jeunes) 

VAS-y est un projet de défense d’intérêts lancé par les résidents en pédiatrie de L’Hôpital de Montréal pour enfants du Centre universitaire de santé McGill. Il vise à sensibiliser davantage à l’obésité juvénile et à promouvoir une vie saine et active. En fait, les résidents cherchent à aider les enfants à maintenir un poids santé en faisant plus d’activité physique, en adoptant une meilleure alimentation et en acquérant de saines habitudes de sommeil.

 
MIRACLES (Médecins Impliqués dans la Réalisation d’Activités Communautaires pour Les Enfants de Sherbrooke)
Récemment, la population immigrante de Sherbrooke s’est considérablement accrue. Dans le cadre des préparatifs liés à l’accueil des familles syriennes, de nombreux besoins en matière de santé et sécurité ont été mis en lumière, à la fois pour les familles québécoises et immigrantes de faible statut socio-économique. L’objectif de MIRACLES est de s’impliquer auprès des familles sherbrookoises en situation de vulnérabilité via des initiatives visant à favoriser le développement optimal et le bien-être des enfants. C’est une occasion pour les résidents de pédiatrie de devenir des acteurs de changement auprès des populations souvent en marge du système de santé traditionnel. Chapeauté par une pédiatre impliquée dans sa communauté (Docteure Geneviève Beaulieu), MIRACLES s’associe avec des acteurs locaux, tels que travailleurs sociaux et le Service d’Aide aux Néo-Canadiens, pour cibler les populations vulnérables et créer des activités adaptées à leurs besoins. Jusqu’à présent, des ateliers d’information destinés aux familles immigrantes ont été mis en place pour favoriser la santé des enfants, l’intégration des nouveaux arrivants et l’accessibilité aux ressources mdicales. En décembre dernier, nous avons ainsi échangé avec une dizaine de familles africaines nouvellement immigrées sur les précautions à prendre pour se protéger du froid en hiver, la prise en charge des symptômes du rhume ainsi que la prise adéquate de la température avec un thermomètre. Toutes ces notions étaient inspirées de la section «Soins de nos enfants» du site de la Société canadienne de pédiatrie. En collaboration avec deux travailleurs sociaux, les activités se sont déroulées aux locaux d’intervention de quartier, véritables points d’ancrage pour les nouveaux arrivants, mais également pour d’autres populations vulnérables à proximité. Dans les prochains mois, nous travaillerons à la création d’ateliers traitant d’autres sujets prioritaires comme la nutrition et la sécurité la maison. D’autres formes d’activités prendront également forme, telles que l’accompagnement des travailleurs de rue auprès d’adolescents démunis, la sensibilisation dans les parcs au port du casque de vélo et la mise en place de boîtes d’échange de livres dans les quartiers défavorisés. Afin d’assurer la pérennité de MIRACLES, nous voulons intégrer ce projet au curriculum de la résidence en pédiatrie de notre université pour que les pédiatres en formation soient sensibilisés à l’engagement social. Les défis à venir seront de poursuivre les activités entreprises, de s’ajuster aux besoins changeants de la population, d’établir de nouveaux partenariats et de trouver des sources de financement pour mener à bien les futurs projets.

Bulletin Le coin des résidents

Le bulletin Le coin des résidents est rédigé par des résidents, pour des résidents. Il fournit de l’information à jour sur les activités de la section des résidents de la SCP ainsi que de l’information et des articles d’opinion de la part des résidents et des programmes de résidence au Canada. Si vous voulez collaborer au coin des résidents ou suggérer des idées ou des sujets, écrivez à education@cps.ca.

Printemps 2015

Automne 2014

Printemps 2014

Automne 2013

Printemps 2013

Automne 2012

Automne 2011

Hiver 2011

A letter to my younger colleagues

A letter to my younger colleagues est une série de textes rédigés par des pédiatres canadiens sélectionnés accomplis, qu’un groupe de jeunes collègues distingués a qualifiés de « remarquables mentors ». Nous espérons que vous en tirerez plaisir et que vous chérirez les perles de sagesse que chacun d’eux a à offrir, inspirées de leur vie professionnelle et de leurs réflexions personnelles.

Ces textes seront affichés dans le site Web de la SCP, dans la langue de leur composition.

Base de données des postes de suppléance

Introduction à la rédaction de publications scientifiques

Vous installez une nouvelle pratique en milieu communautaire? Les membres de la SCP ont une nouvelle ressource pour les aider (en anglais)

Mise à jour : le 23 août 2017