Passer au contenu
Canadian Paediatric Society

Prix Danielle Grenier en hommage à un membre

La Société canadienne de pédiatrie ne fonctionnerait pas sans le travail et le dévouement de ses nombreux membres bénévoles. 

Chaque année, plus d’une centaine de membres font don de leur temps pour siéger aux comités directeurs des comités ou des sections ou au conseil d’administration, et ils sont encore plus nombreux à agir comme porte-parole, pairs réviseurs et représentants auprès d’autres organismes. 

Pour faire l’éloge de contributions remarquables, la SCP a créé le prix hommage à un membre. 

Les candidatures sont présentées par le conseil d’administration et le personnel de la SCP, et le lauréat est sélectionné par le sous-comité de l’adhésion. Le prix est décerné pendant le congrès annuel de la SCP. Les membres ayant droit de vote du conseil d'administration ne sont pas admissibles.

Pour obtenir plus de renseignements au sujet du prix hommage à un membre de la SCP, écrivez à membership@cps.ca.

Lauréat(s): Doug McMillan et Jean-Yves Frappier

Doug McMillan et Jean-Yves Frappier

Les docteurs Doug McMillan, de Halifax, en Nouvelle-Écosse, et Jean-Yves Frappier, de Montréal, au Québec, reçoivent le prix Danielle Grenier en hommage à un membre pour leur engagement triennal et les innombrables heures de travail qu’ils ont consacrées à assurer la réussite du Congrès international de pédiatrie qui avait lieu à Vancouver en août 2016 et qui était organisé conjointement par la SCP. Tous deux ont déjà participé à des activités importantes de la SCP, soit au sein de comités ou à titre d’ancien président. Le docteur McMillan, dans ses fonctions de président du congrès, et le docteur Frappier, dans celles de président du comité scientifique, ont planifié et dirigé un programme de formation exceptionnel. Près de 3 000 participants de 162 pays et organisations membres ont transmis leurs compétences, leur engagement et leur vision sur une période de six jours. Le programme incluait neuf plénières, plus de 50 séances concomitantes, 25 événements « rencontrez les spécialistes » et 12 ateliers avant le congrès, et de nombreux congressistes ont déclaré par la suite qu’il s’agissait du meilleur CIP jamais organisé. Ils ont réussi tout ça malgré les défis logistiques inévitables et les exigences de leur travail quotidien. Félicitations au docteur McMillan, du IWK Health Centre et de l’université Dalhousie, et au docteur Frappier, du CHU Sainte-Justine et de l’Université de Montréal.

Ce prix est nommé et décerné en hommage à la docteure Danielle Grenier, une chef de file de la pédiatrie décédée en 2014. Tout au long de sa vie professionnelle et par sa présence brillante et positive, elle a façonné de nombreux aspects des soins aux enfants et aux adolescents au fil des ans. Clinicienne exceptionnelle, elle a été formée dans la région. Avec son mari, le docteur Luc Charette, elle a exercé dans le secteur d’Ottawa-Gatineau auprès de deux générations d’enfants. Toutefois, son influence s’étendait dans l’ensemble du Canada et à l’étranger. Dans le cadre de son travail inlassable à la direction des affaires médicales de la SCP (1994 à 2014), elle a contribué à orienter les pratiques exemplaires. C’était une collaboratrice prolifique à Paediatrics & Child Health, et elle a participé à plusieurs ouvrages importants. Récemment, elle a d’ailleurs été corédactrice en chef du livre Le bien-être des enfants : un guide pour la santé en milieu de garde. La docteure Grenier était une formatrice et une mentore qui veillait à la section des résidents de la SCP. Elle a collaboré dernièrement à l’élaboration du Programme de formation sur les compétences en matière d’immunisation (EPIC). C’était une promotrice active et ardente de nombreux enjeux liés à la santé des enfants et des adolescents, à la fois à titre de porte-parole de la SCP et de membre de longue date de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse du Québec. Elle œuvrait au sein du Programme canadien de surveillance pédiatrique depuis sa création, en 1996, et ce travail était largement reconnu sur les scènes locale et internationale.

Anciens lauréats

2016

Dr. Mark Awuku

2015

Les docteures Dorothy Moore et Joan Robinson, pour leur défense d’intérêts remarquable à l’égard de la vaccination dans des documents écrits, au sein de comités et dans les medias.

2014

Le docteur Tony Barozzino et le docteur Chuck Hui sont corédacteurs en chef du site bilingue Les soins aux enfants néo-canadiens (www.enfantsneocanadiens.ca), lancé en avril 2013 pour les professionnels de la santé qui travaillent avec des enfants, des adolescents et des familles immigrants et réfugiés.

2013

Les docteurs Debra Andrews et William Mahoney pour leur remarquable travail de coédition scientifique de l’ouvrage Children with School Problems: A Physician’s Manual, révisé en 2012

2012

La docteure Claire LeBlanc, de Montréal, pour sa promotion infatigable de l’activité physique et de la prévention de l’obésité

2011

La docteure Dorothy Moore, du Québec, pour son rôle dans l’élaboration de documents de principes, de publications et d’information destinés aux familles et aux éducateurs pour le compte de la SCP

2010

Le docteur Rober Bortolussi, de la Nouvelle-Écosse, pour ses qualités de chef exceptionnelles pendant la grippe pandémique H1N1 2009

2009

Les docteurs Danielle Grenier et Denis Leduc, du Québec, pour leur travail comme rédacteurs en chef de l'ouvrage Le bien-être des enfants: un guide sur la santé en milieu de garde (2e édition)

2008

La docteure Nalini Singhal, de l'Alberta, pour son travail au Programme de réanimation néonatale

2007

La docteure Alyson Shaw, de l’Ontario, pour sa promotion de l’alphabétisation et son travail au sein du programme Lisez, parlez chantez

2006

La docteure Jenn Brenner, de l’Alberta, pour son travail auprès d’Enfants en santé Ouganda

2006

Le docteur Kent Saylor, du Québec, pour son travail au sein du comité de la santé des Premières nations, des Inuits et des Métis et pour sa participation à Rassemblés autour d’un rêve

2005

La docteure Susan Bennett, de l’Ontario, par la création de la nouvelle section de la prévention de la maltraitance des enfants et des adolescents et ses efforts de recrutement

Mise à jour : le 28 juillet 2017